Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page
Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contacts  
Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
"Les Voies hydrauliques, les voies du développement durable..."
Recherche avancée Logo de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
Vous êtes ici : Accueil > Hydrologie > Données actuelles / InfoCrue > Etat des eaux / InfoCrue

+
+
+
+
+
+
 
 

Informations de crues - Aide


Version imprimable Imprimer

  1. Comment utiliser la page Etat des eaux / InfoCrue ?
  2. Que faire en cas de crue ?

1. Comment utiliser la page Etat des eaux / InfoCrue ?

1.1. Vue d'ensemble

La carte vous donne une vue d'ensemble sur la situation des eaux en Région wallonne.

Pour chaque cours d'eau surveillé par le système WACONDAH et ses principaux affluents, une couleur définit son état :

  • vert : situation normale,
  • orange : phase de pré-alerte de crue,
  • rouge : phase d'alerte de crue.

Dans certains cas particuliers, un avertissement général, valable pour toute la Région Wallonne, apparaît en rouge dans le coin supérieur ; un clic permet de visualiser le texte de cet avertissement.

En outre, une quatrième couleur a été choisie pour caractériser l'étiage (bleu). Cet état particulier est défini lorsque suite à un déficit important des précipitations les débits sont extrêmement bas. Il n'est en général pas associé à un seul bassin mais à l'ensemble de la Région wallonne.

Pour plus d'information sur les phases de pré-alerte et d'alerte, et sur les messages d'avertissement, reportez-vous à la description de système d'alerte de crue.

L'état de préalerte ou d'alerte de crue défini dans cette application ne fait référence qu'au risque hydrologique (débordement). Pour les restrictions de la navigation en régime de crue, veuillez consulter le journal de la batellerie .

 

1.2. Informations détaillées

Les informations détaillées vous permettent de visualiser l'évolution des niveaux d'eau et les prévisions pour les prochaines heures.

Pour obtenir des informations plus détaillées sur une zone particulière, vous pouvez

  • "cliquer" sur la carte,
  • choisir une rivière dans la liste dé-roulante : seules les rivières sur lesquelles des mesures sont faites par le système Wacondah ont été reprises,
  • choisir une commune dans la liste : seules les communes touchées régulièrement par des inondations par débordement de cours d'eau sont reprises.

Selon la rivière ou la commune choisie, un tableau des observations est affiché.
Ce tableau reprend les hauteurs d'eau ou les débits observés au droit de chaque station de mesure située sur la rivière choisie (lignes apparaissant sur fond jaune) ou sur les rivières voisines.
Une pastille de couleur rappelle la phase en cours pour chaque rivière.
Un clic sur l'icône en forme de graphique permet de visualiser les données observées sur les 7 derniers jours et de les comparer aux valeurs de crues antérieures.
Un clic sur la pastille 'Infos station' affiche des informations générales sur la station et la mesure.

Si le cours d'eau choisi est en phase de pré-alerte ou d'alerte de crue, un texte de commentaires et de prévisions est accessible. Il est également possible de visualiser la liste des communes et provinces concernées par ces commentaires, ainsi qu'une carte détaillée.

Attention

  • Il FAUT REACTUALISER la page pour obtenir les dernières informations.
  • Les données disponibles dans le tableau des "Observations" et les graphiques sont des valeurs brutes, non contrôlées et non validées. Nous ne pouvons garantir qu'elles soient exemptes d'erreur. Les prévisions et commentaires sont, quant à eux, rédigés sur base de données contrôlées ; il est possible qu'ils ne correspondent pas aux données brutes. En cas d'incohérence, il faut toujours tenir compte des commentaires et prévisions.
  • Le tableau des observations et les graphiques sont actualisés deux fois par heure. 

 

Remarques concernant les précipitations.

Les précipitations affichées sur ce site sont des mesures réalisées dans le cadre du suivi en temps réel du réseau hydrographique. Depuis le premier janvier 2005, ces données sont validées quotidiennement par l'Institut Royal Météorologique.

Les appareils de mesure ne sont pas chauffés. Cette caractéristique technique implique qu'en cas de précipitations neigeuses, les valeurs mesurées sont nulles et que, lors de la fonte de la neige, des valeurs non nulles sont mesurées même en l'absence de nouvelle précipitation.

Pour toute étude statistique, comparative ou autre, il est conseillé de s'adresser à l'Institut Royal Météorologique qui dispose des données de précipitations officielles, contrôlées et complètes.

2. Que faire en cas de crue ?

2.1. Quelles mesures sont prises par les autorités ?

Lorsqu'une crue survient et que les premières inondations sont observées, celles-ci ont des conséquences différentes selon les zones touchées. Différentes mesures sont prises par les gestionnaires des cours d'eau et des ouvrages et par les autorités locales.

Quelques exemples :

  • les campings situés souvent en bord de rivière sont parmi les premiers touchés : l'évacuation des caravanes est donc souvent une mesure nécessaire,
  • la navigation est arrêtée et les ouvrages tel que les barrages - écluses manoeuvrés pour permettre à la rivière de s'écouler naturellement, les barrages - réservoirs retiennent un maximum d'eau pour protéger les zones à l'aval, ...
  • des systèmes de signalisation sont mis en place pour couper les routes risquant d'être inondées,
  • des digues de terres ou des murs anti-crue amovibles sont érigés,
  • ...

Les autorités locales concernées pas des inondations importantes connaissent les mesures à prendre, elles disposent souvent d'un plan de crise et, si la situation l'exige elles mettent en place un centre de crise pour organiser les interventions et répondre aux questions des citoyens.

Nous leur fournissons toutes les informations disponibles pour qu'elles puissent suivre l'évolution de la situation et vous informer sur les risques et les mesures à prendre.

2.2. Que pouvez vous faire en cas de crue ? Quels sont les conseils de prudence ?

Nous ne pouvons vous donner que quelques informations générales, les autorités communales et les services de secours peuvent vous informer de manière plus précise :

  • restez à l'écoute des bulletins d'informations météorologiques et hydrologiques,
  • suivez les indications de l'administration communale et des services de secours et de police,
  • prévenez vos voisins, particulièrement les personnes âgées ou malades,
  • si une personne à mobilité réduite habite sous votre toit, prévenez la commune ou les services de secours ; ils pourront ainsi prendre les mesures adéquates si la situation devait s'aggraver et qu'une évacuation s'avérait nécessaire,
  • si vous devez sortir, ne vous engagez pas sur une route inondée, même partiellement et même si la signalisation de détournement n'a pas encore été mise en place,
  • prévoyez des lampes de poches ou des bougies, des couvertures et quelques réserves d'eau potable, en cas d'inondation importante vous risquez d'être privé d'électricité et de chauffage, voire d'eau potable,
  • prévoyez des sacs de sables ou d'autres méthodes pour rendre étanche les entrées (portes, fenêtres, ...)
  • surélevez ou portez à l'étage les meubles et appareils électriques, démonter le brûleur de votre chaudière s'il est menacé,
  • en cas de fuite d'une citerne à mazout, prévenez les services de secours et de police,
  • si l'eau rentre dans votre maison, prenez des photos et notez tous les éléments qui vous permettront de préparer un dossier pour les assurances ou le fond des calamités (heures, niveaux atteints, ...),
  • préparez vous à être évacué si la situation s'aggrave.

2.3. Comment obtenir plus d'informations ?

En cas de crue, si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires sur la situation en cours, il est inutile de nous envoyer un mail, ou de nous téléphoner, nous ne pourrons pas vous répondre. Nous vous conseillons de vous adressez à votre commune. Nous leur fournissons toutes les informations disponibles pour qu'elles puissent suivre l'évolution de la situation et vous informer.

2.4. Pourquoi ne pouvons-nous pas vous informer de manière plus détaillée ? Ce que le système de prévisions peut faire et ne pas faire ? Vos observations sont utiles !

Le système ne permet de prévoir que les inondations par débordement des cours d'eaux principaux. D'autres causes peuvent provoquer des dégâts d'inondations : débordement de petits ruisseaux, refoulement par les égouts, pluies abondantes provoquant une accumulation d'eau de ruissellement, voire une coulée de boue, remontée d'une nappe souterraine, ... Ces événements sont souvent très localisés et très soudains ; il est quasi impossible de prévoir où et quand ce type de phénomène va se produire.

Le système ne peut pas prévoir l'évolution des hauteurs d'eau au droit de votre habitation. Les variations locales sont en effet trop importantes. Les modèles permettent de prévoir l'évolution des débits de la rivière, et à partir de ce débit l'évolution générale de la hauteur d'eau. Le moindre obstacle ou le moindre rétrécissement ou élargissement de la rivière va entraîner une variation de hauteur différente d'un endroit à l'autre de la rivière.

La comparaison des hauteurs d'eau avec celles des crues antérieures qui vous est fournie dans la partie "Observations" - "Graphe" doit être interprétée avec prudence. La largeur et la profondeur d'un cours d'eau peuvent évoluer au cours du temps en fonction de l'érosion, des accumulations de sédiments ou des travaux effectués. Une crue de même intensité qu'une crue ancienne peut donc provoquer aujourd'hui un niveau d'eau différent.

Les observations effectuées sur le terrain pendant une inondation sont des éléments très importants dont nous manquons souvent. Nous remercions les personnes qui nous ont apporté des informations sur les inondations qu'ils ont observées. Plus nous pouvons faire de lien entre des débits prévus par nos modèles et des problèmes locaux observés sur le terrain, mieux nous pourrons vous informer.

Si vous souhaitez vous aussi nous fournir vos observations, voici les éléments les plus utiles :

  • le type d'endroit où vous avez observé une inondation : champs, rue, cave, rez-de-chaussée de la maison,
  • la coordonnée de l'endroit, par exemple le nom de la rue et le numéro de la maison,
  • la date et l'heure à laquelle l'inondation est apparue,
  • l'origine de cette inondation, l'eau vient-elle de la rivière, des égouts, ...,
  • la hauteur d'eau maximum observée,
  • la date et l'heure du maximum observé,
  • éventuellement des photos.

Vous pouvez nous envoyer des informations par messagerie sethy@spw.wallonie.be ou nous écrire à l'adresse suivante : SETHY - Boulevard du Nord, 8 - 5000 Namur


Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité    Blindsurfer, novembre 2005 Haut de la page