Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page
Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contacts  
Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
"Les Voies hydrauliques, les voies du développement durable..."
Recherche avancée Logo de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
Vous êtes ici : Accueil > Hydrologie > Objectifs et méthodes > Quelques définitions

+
+
+
+
+
+
+
+
 
 

Quelques définitions


Version imprimable Imprimer

ADCP (Acoustic Doppler Current Profiler) : Appareils de mesure du débit d’un cours d’eau exploitant l’effet Doppler.
Principe de mesure : une onde émise dans l’eau est réfléchie par les particules en suspension dans le courant, avec une fréquence différente de la fréquence d’émission; cette différence de fréquence permet de calculer la vitesse de l’eau et d’estimer, par intégration, le débit de la rivière.
Pour effectuer un jaugeage, l’ADCP est monté sur une petite embarcation tractée ou télécommandée qui traverse le cours d’eau d’une rive à l’autre. L’émetteur n’étant pas immobile, l'émission d’une onde simple ne suffit pas, c’est l’émission d’un code complexe formé d’une multitude d’impulsions courtes qui permet d’atteindre le degré de précision nécessaire.

Bassin hydrographique ou bassin versant : Espace naturel pour lequel toutes les eaux précipitées s'écoulent vers un point commun appelé exutoire ; l'exutoire peut être une rivière, un lac ou la mer ; le bassin est délimité par des lignes de crêtes.

Bathymétrie : Topographie du fond marin, par extension du fond des fleuves, rivières et lacs.

Crue : Augmentation plus ou moins rapide et importante du débit et du niveau d'un cours d'eau jusqu'à une valeur maximum (pointe de la crue). A partir de ce maximum, le débit redescend en général lentement. Cette descente est nommée décrue.

Débit : Volume d'eau qui traverse une section transversale d'un cours d'eau par unité de temps. Le débit est souvent exprimé en m³/s.

Démergement : Ensemble des dispositifs (collecteurs, pompes, ...) mis en place pour évacuer les eaux pluviales et les eaux usées dans les zones affaissées suites aux extractions minières.

Etiage : Etat d'un cours d'eau lorsque le débit est faible suite à une sècheresse prolongée provoquée par une pénurie des précipitations et une diminution du débit de base (= débit provenant des nappes souterraines).

Hydrologie : Science qui étudie le cycle de l'eau : précipitations, évaporation, transpiration par les végétaux, infiltration dans les sols et dans les nappes, ruissellement, écoulement dans les cours d'eau, ...

Hydrologique : Qui a trait à l'hydrologie

Lit mineur : Espace dans lequel s'écoule habituellement un cours d'eau ou une voie navigable.

Lit majeur : Espace occupé par les eaux de débordement d'un cours d'eau.

Niveau d'eau ou hauteur d'eau : Distance entre la surface d'un cours d'eau et le zéro d'une échelle de mesure (dite échelle limnimétrique). Le niveau est exprimé en mètres.

Réseau hydrographique : ensemble des cours d'eau, chenaux, lacs et réservoirs, couvrant un territoire.

 

 


Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité    Blindsurfer, novembre 2005 Haut de la page