Logo de la Région wallonne Allez directement au contenu de la page
Portail Wallonie | Accueil - Plan du site - Contacts  
Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
"Les Voies hydrauliques, les voies du développement durable..."
Recherche avancée Logo de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques
Vous êtes ici : Accueil > Les voies d'eau

+
+
+
 
 

Actualités/nouvelles


Version imprimable Imprimer

Informations générales

Avis d'appel public à la concurrence lancé pour Seine-Nord Europe

Voies navigables de France a lancé l'avis d'appel public à la concurrence du Canal Seine-Nord Europe.

Cette phase essentielle pour le canal permet aux entreprises de prendre connaissance du dossier et le cas échéant, de se porter candidates pour concevoir, construire, exploiter, entretenir, régénérer et financer le canal, dans le cadre d’un contrat de partenariat.

Projet stratégique pour l'Europe fluviale, la réalisation du canal Seine-Nord va contribuer à la relance de l'économie mais aussi dynamiser le tourisme et augmenter la part modal de la navigation comme alternative au transport routier. La Commission européenne, via les fonds RTE, soutient ce projet phare dans le cadre d'un partenariat élargit "Seine-Escaut" visant la reconception du réseau de voies navigables autour du canal Seine-Nord. La Région wallonne est un partenaire actif de VNF dans le projet Seine-Escaut.

L'avis d'appel public à la concurrence est disponible sur le site de Voies Navigables de France. Les entreprises interréssées sont invitées à transmettre leur candidature avant le 15 juin 2009.



La construction de la nouvelle écluse d’Ivoz-Ramet et les études d’une nouvelle écluse d’Ampsin-Neuville sont soutenus par la Commission européenne

Site Ivoz-Ramet actuelLe 27 novembre, la Commission a décidé d'octroyer à la Région wallonne un subside de 17 590 000 euros sur la période 2009-2013 pour la construction d’une écluse à Ivoz-Ramet et les eu-flag études de construction d’une écluse à Ampsin-Neuville.
Ces écluses sont, en terme de trafic, parmi les plus importantes de la Région wallonne. L’a ugmentation de leur capacité afin d’autoriser le passage de convois de 9000t (classe VIb) permettra de faire face à l’évolution du trafic prévue pour les 50 prochaines années.
Après la construction de ces deux ouvrages de 225mX25m la classe VIb s’étendra en Région wallonne depuis Namur jusqu’à la frontière des Pays-Bas et à la limite de la Région flamande. Au-delà, c’est la connexion à très grand gabarit de la Région wallonne à l’axe européen Rhin-Main-Danube qui s’opère.
Le Région s’inscrit un peu plus au cœur de l’Europe !
Le planning actuel des travaux prévoit le démarrage des travaux de l’écluse d’Ivoz-Ramet en 2010 pour une mise en service en 2014 tandis que la nouvelle écluse d’Ampsin-Neuville est attendue pour 2018.
La Sofico est pressentie pour compléter le financement wallon. logotent-tea


Seine-Escaut approuvé par la Commission européenne

Seine-EscautLe 15 décembre, la Commission a décidé d'octroyer à la Région wallonne un subside de 23,88 Millions d’€ sur la période 2009-2013 pour sa participation au projet Seine-Escaut. eu-flag
Grâce à un partenariat très dynamique entre la France, la Région wallonne et la Région flamande, ce projet vise à créer un nouvel axe de navigation reliant Paris, Anvers et Rotterdam au gabarit de 4500t et à améliorer les liaisons vers les zones économiques et industrielles de Belgique et du nord de la France.
En France c’est la construction d’un tout nouveau canal, Seine-Nord, qui mobilise l’essentiel des énergies. Mais la Région wallonne n’est pas en reste avec des travaux très importants sur la Lys, l’Escaut, le canal de Pommeroeul à Condé et, dans une deuxième phase, sur la dorsale wallonne.
Les études sont déjà bien lancées en Région wallonne et les travaux devraient débuter en 2010. L’objectif : finaliser tous les travaux en Région wallonne pour l’ouverture du canal Seine-Nord prévue en 2015.
 
Tous les détails sont disponibles sur le site www.seine-escaut.org. logotent-tea


CANAL DE LANAYE

La 4ième écluse de Lanaye a reçu le feu vert de la Commission européenne

eu-flag Le 25 novembre, la Commission a décidé d'octroyer à la Région wallonne un subside de 26 930 000 euros sur la période 2007-2013 p Ecluse de Lanayeour la réalisation de cet ouvrage stratégique.

 Point clé le long du canal Albert à la frontière belgo-néerlandaise, cette écluse de 225mX25m permettra de relier les ports maritimes et intérieurs des axes Rhin-Main-Danube (de Rotterdam à Constanza) et Seine-Escaut (du Havre à Anvers) et constituera un point de passage essentiel pour le réseau européen des voies navigables. 

Le planning actuel des travaux prévoit le démarrage des travaux en 2010 et la mise en service en 2015.
La Sofico est pressentie pour compléter le financement wallon.
 
logotent-tea
 



Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité    Blindsurfer, novembre 2005 Haut de la page